Étude sémantique : Informatique et Hardware

Étude et article réalisés par Marie-Lou Patricot.

Overview  

  • Cette étude a été réalisée à partir de 1952kw
  • Ces mots-clés sont répartis dans 6 clusters
  • Cet échantillon représente 5 856 370 recherches mensuelles
  • Cette étude a été faite en Juin 2021
  • Les recherches concernant les marques sont incluses

Cluster

Les différents clusters retrouvés au sein de cette étude sont :

  • Aspect financier : Pas cher, soldes, Black Friday…
  • Composants PC : Carte graphique, carte mère, boîtier, mémoire…
  • Magasins : Cybertech, LDLC, magasin, Materiel.net
  • Marques : Corsair, MSI, AMD, Intel…
  • Ordinateurs : Portable, fixe, gamer…
  • Périphériques : Clavier, souris, casque…

Parmi les différents clusters, nous nous apercevons que les internautes recherchent davantage de composants que d’ordinateurs. Les périphériques tels que les claviers, les écrans ou encore les souris font partie des derniers éléments à être recherchés représentant à peine plus de 10% des requêtes.

Vous trouverez dans la visualisation ci-dessous l’ensemble de l’univers représenté par un graphique de données. Chaque point représente une requête, alors que sa taille indique le volume de recherche associé.

Nous avons fait un focus sur la part que représente les différents composants en termes de volume de recherche.

La carte graphique représente donc plus de la moitié des recherches faites parmi tous les composants. 

Il arrive bien souvent que les utilisateurs recherchent un modèle très précis. Effectivement, approximativement 90% des recherches de cartes graphiques sont directement associées à un modèle d’une marque. C’est alors que celle-ci et toutes les autres entrent en jeu !

Par exemple, la carte graphique de Nvidia, la RTX 3080 détient un volume de recherche de 155K lorsque que “carte graphique” n’en détient que 88K. Nous voyons donc ici qu’une recherche marque peut générer jusqu’à 2 fois plus de trafic qu’une recherche hors marque.

Malgré la dominance de Corsair et Nvidia dans les recherches mensuelles, l’analyse des SERPs nous montre tout autre chose :

Compétition :

Nous voyons que les domaines en tête du classement sont principalement des revendeurs spécialisés comme LDLC, Materiel.net ou des marketplaces comme Amazon, Fnac ou encore Cdiscount. 

Corsair, pourtant en tête des marques recherchées, se retrouve dans le bas du classement que ce soit en couverture de mots-clés ou en visibilité. 

Toutefois, Nvidia sort son épingle du jeu en se positionnant sur des mots-clés ayant un volume de recherche mensuelle élevé. La plupart des autres marques sont si peu cherchées qu’elles n’apparaissent pas dans le classement.

Des SERPs pas comme les autres 

Il faut aussi prendre en compte la volatilité des SERPs sur ce marché : au mois de mai, LDLC apparaissait premier sur la requête “carte graphique Nvidia”. Au mois de juin Nvidia a pris la première place. Cela montre également que les marques ne couvrent pas 100% des recherches qui lui sont associées.

De la même façon, LDCL détenait la première place sur la recherche “ventilateur pc rgb” au mois de mai, dépassé ensuite par Amazon en juin.

Les SERPs ont aussi une autre particularité : elles sont remplies d’éléments autres que les résultats organiques. En effet, elles sont occupées par des featured snippet comme nous le voyons ci-dessous :

En plus de celles-ci, le SEA, les news et le SEO local font de l’ombre à la recherche organique.

Les enseignes spécialisées :

Nous voyons ici que Cybertek se trouve en dernière position parmi les enseignes spécialisées. Une grande partie n’a pas été ciblée et le positionnement des résultats de Cybertek reste faible ne dépassant pas les 400 mots-clés en première page. Nous pouvons en déduire que les mots-clés ciblés ne détiennent pas de grands volumes.

Si nous nous penchons sur les recherches d’ordinateurs, nous remarquons que c’est LDLC que nous trouvons en bas du classement, pourtant leader tous clusters compris. Se positionner davantage sur les requêtes concernant les PC peut représenter un moyen de progression pour LDLC. Nous pouvons aussi mentionner que Google associe les requêtes génériques à des marques grand public comme la Fnac et met en retrait ces enseignes spécialisées. A l’inverse, celles-ci vont plus ressortir sur des recherches plus spécifiques.

De plus,  nous voyons qu’être bien placé sur la demande de produits de marques spécifiques est un atout considérable. Comme nous l’avons vu plus haut, ce sont des demandes très fréquentes, ce qui explique aussi la dernière place de Cybertek.

Les pages marques :

Les revendeurs peuvent développer une stratégie éditoriale en créant des pages marques complètes. Les marques représentent un apport important du trafic, il serait donc indispensable de leur dédier des pages. Certains y arrivent avec un système de navigation à facettes mais cela reste trop en surface. L’objectif est d’approfondir ce contenu éditorial. Même si les facettes ne sont pas assez efficaces pour les pages marque, elles restent nécessaires pour se positionner sur les produits très spécifiques ou de niche. Par exemple, si nous recherchons une carte graphique 8 gigas, les facettes vont être le moyen le plus efficace pour l’utilisateur de trouver ce qu’il recherche, si toutefois ces  produits sont proposés par le site.

Comme nous le voyons ici, un paragraphe a été rédigé pour parler de la marque en dessous de la présentation de ses produits. 

En plus de ces pages marque, le contenu blog est un bon moyen d’acquérir plus de trafic. Par exemple, des pages test et guide peuvent permettre aux utilisateurs de résoudre des problèmes, de savoir comment utiliser le matériel ou encore bénéficier d’avis.

CMS Boost Clustaar :

Notre dernière recommandation sera celle du CMS Boost. Le CMS Boost va prendre en compte le taux de trafic des pages ainsi que l’intensité concurrentielle des mots-clés dans le but d’optimiser le maillage interne. 

Grâce à un système de scoring, le page rank de certaines pages va pouvoir se transmettre, en partie, aux liens optimisés présents dorénavant sur la landing page par exemple. 

Comme nous l’avons vu au début de l’étude, les cartes graphiques sont très recherchées, elles pourront donc faire l’objet de liens optimisés par CMS Boost.

CONTACTEZ-NOUS POUR UNE ETUDE PERSONNALISÉE

Articles similaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *