Comment démarrer un projet de chatbot ?

chatbot Clustaar

Beaucoup de nos clients nous contactent avec une idée : “Nous voulons un chatbot pour automatiser les demandes récurrentes de notre service client” ; “Nous pensons qu’un chatbot pourrait booster le taux de conversion de notre site.”…

Comment transformer cette intuition, souvent correcte, en projet solide et rentable ?

Les éléments à valider en amont

objectif d'un chatbot

Lorsque l’on design un projet de chatbot, il faut d’abord déterminer les éléments classiques d’un projet :

  • Objectifs macro ;
  • KPIs à suivre pour déterminer le succès du projet ;
  • Roadmap ;
  • Cahier des charges.

Ensuite, il y a des éléments spécifiques au projet de bot :

  • Quel périmètre peut-on couvrir avec la V1 du chatbot ?
  • Quelle expérience conversationnelle veut-on créer ?
  • Comment accueillir les utilisateurs ?
  • Comment gérer les moments d’incompréhension ?
  • Quels sont les écueils qui pourraient surgir tout au long de l’intégration ?

Tous ces éléments doivent être fixés avant de débuter la construction.

Notre méthode

Chez Clustaar, nous avons développé une méthode que nous appliquons à tous nos projets clients : le Starter.

C’est une série de 3 ateliers guidés par deux experts pour aider n’importe quelle équipe à concevoir un projet de chatbot.

Prendre RDV pour un starter

1 –  💡 Créativité

Cet atelier est dédié à dessiner les contours du projets : objectifs, KPI, expérience conversationnelle et scénarii à automatiser.

2 –  📐 Architecture

Les équipes opérationnelles se rassemblent pour définir l’arborescence du chatbot et la scénarisation des conversations.

3 –  🤖 Démo

Nous présentons les résultats des deux ateliers, le cahier des charges du projet ainsi qu’une version démo du chatbot pour donner une idée du résultat final.

Lors de ces 3 ateliers, nous encourageons nos clients à rassembler une équipe de profils éclectiques (marketing, service client, développeurs…) pour inclure toutes les parties prenantes dans l’élaboration du cahier des charges.

Nous utilisons plusieurs outils de Design thinking pour faire ressortir l’intelligence collective et concevoir un projet qui convient à chacun, car chaque équipe a ses priorités et ses contraintes.

Ce qu’il ressort des ateliers

A la fin des ateliers, le projet est cadré. 

  •  💬 L’expérience conversationnelle à construire est validée ;
  •  🤖 Le niveau de la V1 est fixé ;
  •  🗓️ La roadmap technique est accordée avec la roadmap projet ;
  •  🕮 Le cahier des charges est entendu avec toutes les parties prenantes.

Lors du dernier atelier, nous présentons enfin une démo “coquille vide” du chatbot, pour donner un aperçu du chatbot final.

A la fin du starter, toutes les questions préliminaires sont répondues et la construction peut démarrer !

Prendre RDV pour un starter

Articles similaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *